Les personnages principaux d'antigone

...



 
 . .



 | .
 

 Les personnages principaux d'antigone

         







:
:
: 1
: 356
 : 15/04/2009

: Les personnages principaux d'antigone    18, 2009 3:00 pm

Les personnages principaux




Fille d'OEdipe


Le Prologue nous la dcrit comme la petite "maigre jeune fille noiraude" (p. 9). D'aprs Ismne : "Pas belle comme nous, mais autrement" (p. 29), d'aprs sa nourrice "elle n'est pas assez coquette !" (p. 17) et d'aprs elle-mme : "je suis laide !" (p. 96), "je suis noire et maigre" (p. 41). Antigone aurait voulu tre un garon : "Ai-je assez pleur d'tre une fille !" (p. 29).


Antigone aime la vie : "Qui se levait la premire, le matin, rien que pour sentir l'air froid sur sa peau nue ?" (p. 28), "Moi aussi j'aurais bien voulu ne pas mourir." (p. 24) et elle veut garder ses joies et ses illusions d'enfance. C'est une fille rebelle : "Une fois je t'ai attache un arbre et je t'ai coup tes cheveux, tes beaux cheveux..." (p. 22), "la petite Antigone, la sale bte, l'entte, la mauvaise [...]. Elle n'avait qu' ne pas dsobir!" (p. 25), c'est celle qui dit non et ne veux comprendre : "Il fallait comprendre qu'on ne doit pas manger tout la fois, donner tout ce qu'on a dans ses poches au mendiant qu'on rencontre [...]. Comprendre. Toujours comprendre. Moi, je ne veux pas comprendre." (p. 26). Elle dteste aussi l'habitude : "s'il ne doit plus me croire morte quand je suis en retard de cinq minutes, [...], alors je n'aime plus Hmon!" (p. 93).
Quelques instants avant de mourir, elle ne sais plus pourquoi elle meurt : "Je ne sais plus pourquoi je meurs." (p. 115), elle est morte pour rien, si ce n'est pour offrir une rflexion sur la vie...




Roi de Thbes, oncle d'Antigone.Le Prologue nous le prsente comme tant un "homme robuste, aux cheveux blancs [...]. Il a des rides, il est fatigu." (p. 11).



Le Prologue nous prsente Cron comme un homme seul : "Cron est seul", sa femme Eurydice "ne lui est d'aucun secours" (p. 11), son page "ne peut rien non plus pour lui" (p. 12) et la fin de la tragdie le Choeur lui dit : "Et tu es tout seul maintenant, Cron." (p. 121).
C'est un homme courageux, il a d assumer le mtier de roi : "Mais OEdipe et ses fils sont morts. Il a laiss ses livres, ses objets, il a retrouss ses manches et il a pris leur place." (p.11), "Un matin, je me suis rveill roi de Thbes. Et Dieu sait si j'aimais autre chose dans la vie que d'tre puissant..." (p. 78). Il fait son travail du mieux qu'il peut : "des problmes prcis se posent, qu'il faut rsoudre, et il se lve, tranquille, comme un ouvrier au seuil de sa journe." (p. 11).
Il a de l'affection pour sa nice Antigone mais ne la comprend pas, il va mme essayer de la sauver : "je vais tout de mme perdre le temps qu'il faudra et te sauver, petite peste." (p. 76). Aprs l'excution d'Antigone qu'il a t contraint d'entreprendre et qui a entraine la mort de son fils et de sa femme, il continue son travail quotidien : "Eh bien, si nous avons conseil, petit, nous allons y aller." (p. 122).
Aprs avoir ordonn la mort, il attend la sienne : "Cron va commencer attendre la mort" (p. 123). Pour lui, tout est absurde...




Fils de Cron, fianc d'Antigone.Jeune prince vigoureux.

Il refuse de devenir un homme comme son pre : "Regarde-moi, c'est cela devenir un homme, voir le visage de son pre en face, un jour." (p. 105), il veut rester enfant. Il pense que son pre peut tout faire : "Tu es le matre" (p. 102), "Tu es encore puissant, toi, comme lorsque j'tait petit.", "Je suis trop seul et le monde est trop nu si je ne peux plus t'admirer." (p. 104).
Lors de la mort d'Antigone qu'il ne supporte pas, "Hmon [...] se plonge l'pe dans le ventre et il s'tend contre Antigone" (p. 119).




Soeur d'Antigone.

Belle jeune fille charmante et coquette aux yeux d'Antigone, elle aime aller au bal : "Cela me rassure ce matin, que tu sois belle.", "et je t'ai coup tes cheveux, tes beaux cheveux...", "toutes ces belles mches lisses et bien ordonnes autour de la tte !" (p. 22), "Ismne est rose et dore comme un fruit." (p. 41).

Elle n'est pas courageuse et a peur de mourir : "Moi, tu sais, je ne suis pas trs courageuse" (p. 27), "Et souffrir ? Il faudra souffrir, sentir que la douleur monte, qu'elle est arrive au point o l'on ne peut plus la supporter; qu'il faudrait qu'elle s'arrte, mais qu'elle continue pourtant et monte encore, comme une voix aigu... Oh! je ne peux pas, je ne peux pas...". Elle souhaite raisonner sa soeur : "Essaie de comprendre au moins !" (p. 25).
Pourtant la fin de la pice Ismne veut accompagner sa soeur dans la mort : "Antigone, pardon ! Antigone, tu vois, je viens, j'ai du courage. J'irai maintenant avec toi !" (p. 97), "Si vous la faites mourir, il faudra me faire mourir avec elle !" (p. 97).
Soeur d'Antigone.

Belle jeune fille charmante et coquette aux yeux d'Antigone, elle aime aller au bal : "Cela me rassure ce matin, que tu sois belle.", "et je t'ai coup tes cheveux, tes beaux cheveux...", "toutes ces belles mches lisses et bien ordonnes autour de la tte !" (p. 22), "Ismne est rose et dore comme un fruit." (p. 41).

Elle n'est pas courageuse et a peur de mourir : "Moi, tu sais, je ne suis pas trs courageuse" (p. 27), "Et souffrir ? Il faudra souffrir, sentir que la douleur monte, qu'elle est arrive au point o l'on ne peut plus la supporter; qu'il faudrait qu'elle s'arrte, mais qu'elle continue pourtant et monte encore, comme une voix aigu... Oh! je ne peux pas, je ne peux pas...". Elle souhaite raisonner sa soeur : "Essaie de comprendre au moins !" (p. 25).
Pourtant la fin de la pice Ismne veut accompagner sa soeur dans la mort : "Antigone, pardon ! Antigone, tu vois, je viens, j'ai du courage. J'irai maintenant avec toi !" (p. 97), "Si vous la faites mourir, il faudra me faire mourir avec elle !" (p. 97).
    
 

Les personnages principaux d'antigone

          
1 1

 

-
» ANTIGONE
» sans famille hector malot

:
 ::   ::   ::  -