منتدى الأنوار للتعليم
مرحباً بك معنا في موقعنا عزيزي الزائر
تفضل بالتعريف بنفسك أو بالتسجيل إن لم تكن عضواً في منتدانا بعد...
شاطر
استعرض الموضوع السابقاذهب الى الأسفلاستعرض الموضوع التالي
avatar
yassine boutaleb
عضو متألق
عضو متألق
الجنس الجنس : ذكر
عـمـلـى عـمـلـى :
هـوايتـى هـوايتـى :

المدينة المدينة : ايت ملول
السٌّمعَة السٌّمعَة : 1
نقاطـي نقاطـي : 558
تاريخ التسجيل تاريخ التسجيل : 11/11/2016

la boite amerveille

في الأحد نوفمبر 27, 2016 3:33 am
Boîte à merveille évaluation - corrigé
 Par jamal adib  (?)  [msg envoyés : 206le 06-05-10 à 01:21  Lu :23720 fois
      

  
 
 



Evaluation
Texte:
" Nous savons que Moulay Larbi ne se livrerait jamais à de telles pratiques. Ce sont là les paroles mensongères d'une fille stupide et jalouse.
" Tout ceci serait sans conséquence si sa mère ne se mêlait pas à chaque instants des affaires du ménage. Elle vient trois ou quatre fois par semaine renifler chaque objet, donner des conseils, manifester son mécontentement à propos de ceci ou de cela, inciter sa fille à se montrer plus exigeante, flatter son orgueil en lui répétant qu'elle est bien trop jolie pour un vieux barbon qui sent la sueur et le cuir et qui se montre incapable de gâter sa jeune épouse comme elle le mérite.
" Le pauvre Moulay Larbi subit naturellement les répercussions de ces mauvais conseils. Ah ! 
Il est bien à plaindre, Moulay Larbi ! Il n'a rencontré dans ce mariage que tristesse et peine.
Il vient rarement te voir, Lalla AÏcha, parce qu'il a conscience d'avoir commis une faute grave 
à ton égard. Il n'a pas oublié ce que tu as fait pour lui. Ni sa mère, ni sa sœur ne lui auraient porté secours dans l'adversité comme toi tu l'as fait si généreusement. Mais les hommes sont des êtres faibles !
" Depuis que sa situation s'était améliorée, il n'avait plus qu'un rêve, celui d'avoir une jeune épouse pour égayer sa vie de travail et de lutte. Notre époque devient de plus en plus étrange. Les jeunes filles d'aujourd'hui ne sont plus celles d'hier. Elles manquent de réserve, ignorent la pudeur, font fi de leur dignité pour obtenir une satisfaction passagère. Elles préfèrent épouser des jeunes gens sans cervelle qu'elles gouvernent à leur guise.
" Moulay Larbi est un homme, il lui faut donc une femme à sa mesure. Cette femme, c'est toi, Lalla AÏcha. Son erreur a été de l'oublier momentanément."
Tous les regards se dirigèrent vers la porte. Nous venions d'entendre un toussotement discret.
- Qui est là ? dit Lalla AÏcha.
- Un proche.
La Boîte à Merveille 
I)- Questions de compréhension:
1)- Présentez brièvement l'auteur et son roman. 
2)- De " Nous savons que Moulay Larbi…" à " …Son erreur a été de l'oublier momentanément."
Qui parle dans ce passage ? A qui ? De qui ? De quoi ? Où ?
3)- Situez le passage.
4)- Quel est le type de cette séquence ?
5)- " Ce sont là les paroles mensongères d'une fille stupide et jalouse."
Commentez cette réplique en expliquant de quelles paroles s'agit-il ?
6)- Donnez trois aspects de l'immixtion de la femme du coiffeur dans la vie de sa fille.
7)- La fille suivait-elle les conseils de sa mère?
Relevez du passage une phrase qui justifie votre réponse.
Cool- " Il n'a pas oublié ce que tu as fait pour lui" 
A quoi la locutrice faisait-elle allusion ?
9)- Cpmlétez à la lumière du passage ci-dessus :
- Les caractéristiques des filles de cet époque: 
- Les caractéristiques des filles de l'époque qui lui est antérieur: 
10)-À la lumière de votre lecture de l'œuvre, pourquoi Moulay Larbi pensait-il à se remarier?
11)- " Un proche " 
De qui s'agit-il ? Quelle est la raison de sa visite ?
12)- Quelle est la tonalité du texte? Justifiez son emploi.
II)- Production écrite:
La polygamie est un sujet à propos duquel les avis sont partagés. Développez dans quelques lignes votre point de vie en utilisant des arguments pertinents.
Prof Jamal
Le Jeudi 06-05-2010
A 12 minutes après minuit
Bonne chance
Eléments de corrigé:
1) C'est Ahmed Sefrioui, un écrivain marocain d'expression française. Il est né à Fès en 1915 de parents berbères. Il est séduit depuis son enfance par l'école française qui l'a beaucoup marqué. Il a occupé plusieurs fonctions dans l'administration publique. Son premier roman fut « Le chapelet d'ambre ». Il est mort en 2004. « La boîte à merveilles» est son roman autobiographique dans lequel il retrace le parcours d'une vie simple d'un enfant né dans la médina de Fès.
2)- Qui: Salama, la marieuse professionnelle
A qui: Lalla Zoubida et Lalla Aicha
De qui: Moulay larbi et sa jeune femme
De quoi: La souffrance de Moulay larbi avec sa jeune femme
Où: Dans la maison de Lalla Aicha
3)- Situation du passage:
Lalla Aîcha rendit visite à Lalla Zoubida et lui demanda de venir chez elle le lendemain car il lui réservait une surprise. Une fois chez Lalla Aîcha, le narrateur suivait le papotage des deux femmes. Soudain, Salama, la marieuse professionnelle, surgit. Elle venait demander excuse à Lalla Aîcha pour être l'intermédiaire dans le remariage de Moulay Larbi et leur communiqua que de grands événements se préparaient.
استعرض الموضوع السابقالرجوع الى أعلى الصفحةاستعرض الموضوع التالي
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى